Ici vous pouvez parler d'autre chose que de désinfection ou de sécurité.
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
  • Avatar du membre
Avatar du membre
par El Magnifico
#82705
Un arbitre de foot arrive devant la porte du Paradis.

Un vieux monsieur examine son dossier (en fait ils connaissent déjà tout), et lui demande:

Avez vous quelque chose à confesser ?

Oui, une fois… un match PSG contre les Verts, j’ai accordé un but au Verts alors qu’il y avait « hors-jeu »..

-Ce n’est pas grave, nous allons vous faire une petite place.

-Oh ! Merci Saint Pierre !

-Mon brave Monsieur, Saint-Pierre est absent aujourd’hui, moi je suis Saint-Etienne.
Avatar du membre
par El Magnifico
#82757
Un couple est invité à une soirée costumée
Juste au moment de partir la femme est prise d'une violente migraine et elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle.
Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher.
Après avoir dormi un peu, elle se réveille en pleine forme.
Elle décide alors d'aller rejoindre son mari à la fête, mais comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu.
Dès son arrivée à la fête, elle repère son mari.
Il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore.
Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller. Dans la cohue, elle l'aborde et l'invite à danser.
Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans un des recoins de la salle.
L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.
Le mari rentre un peu plus tard, et sa femme l'attend de pied ferme derrière la porte...
"Alors ! Comment était la fête ?"
Il répond :
" Ce n'était pas drôle sans toi chérie".


"Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !"

"Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là, on a décidé d'aller jouer aux cartes au bistrot voisin ...... Par contre, j'ai passé mon costume à un ami qui n'en avait pas.
Il m'a téléphoné pour me remercier Il est tombé sur une sacrée salope et il s'est bien régalé !......
Avatar du membre
par El Magnifico
#82800
Un homme, aux urgences, envoie un SMS à sa femme :

J'ai eu un accident au travail.
Charlotte m'a amené à l’hôpital.
Le chirurgien ne sait pas s'il pourra sauver ma jambe droite.

SMS de sa femme : Qui est cette Charlotte ? ? ?
Avatar du membre
par Le Che
#82839
Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough

"Selon une légende, il est un oiseau qui ne chante qu'une seule fois de toute sa vie, plus suavement que n'importe quelle autre créature qui soit sur terre. Dès l'instant où il quitte le nid, il part à la recherche d'un arbre aux rameaux épineux et ne connaît aucun repos avant de l'avoir trouvé. Puis, tout en chantant à travers les branches sauvages, il s'empale sur l'épine la plus longue, la plus acérée. Et, en mourant, il s'élève au-dessus de son agonie dans un chant qui surpasse celui de l'alouette et du rossignol. Un chant suprême dont la vie est le prix ! Le monde entier se fige pour l'entendre, et Dieu dans son ciel sourit. Car le meilleur n'est atteint qu'aux dépens d'une grande douleur... ou c'est du moins ce que dit la légende."
Avatar du membre
par El Magnifico
#82870
Lors d'une de ces conventions médicales payé par des labos, Patrice remarque une belle femme.

Il manœuvre pour être à coté d'elle pendant le diner et ils finissent dans sa chambre pour des galipettes.

La femme insiste pour d'abord laver se mains et, après les galipettes, elle retourne se laver les mains.

Patrice lui dit : vous devez être chirurgien pour vous laver les mains aussi souvent.

Elle : vous, vous devez être anesthésiste car je n'ai rien senti.

Glop :?
Avatar du membre
par El Magnifico
#82992
Au Père Spicace,

Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.

Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope.Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.

Un seul restait joyeux : le père Fide.

Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui c'était passé mais rien n'y fit.

Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye.
Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après.

Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven.
Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir.

A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé.

Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa.

L'abbé Casse en fut enchanté.
Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre.
Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits.

Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.

Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution.

Le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe.
Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.

Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant.
Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin.
L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes.
La Mère Cédés, invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord.

A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux.
Le Père Nod et le Père Colateur servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions.

Signé : L'abbé BICI
Avatar du membre
par Le Che
#83002
Hello

Tu devrais faire labé liser ton topic :mrgreen:
Modifié en dernier par Le Che le jeu. 14 juin 2018 11:32, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Jean-Paul DESMOND
#83026
C'est arrivé à un Anglais qui réside en Dordogne entre Le Bugue et Les Eyzies …
Le British dans une voiture est saoul comme une bourrique.
Un policier arrête la voiture, se présente à l'individu et lui demande :
- Vous avez bu ?
Avec une élocution pâteuse, le British répond :
- Oui. Ce matin j'ai marié ma fille et comme je n'aime pas les messes, je suis allé au café et j'ai bu quelques bières.
Puis pendant le banquet, j'ai bu trois bonnes bouteilles (Corbières, Minervois et Fougères)
Pour finir, dans la soirée j'ai ingurgité du whisky Johnny Walker
Irrité, le policier lui dit :
- Avez-vous remarqué que je suis gendarme et que je vous ai arrêté pour un contrôle d'alcoolémie ?
Le british plein d'humour lui répond :
- Et vous, avez-vous remarqué que cette voiture est un modèle anglais et que c'est ma femme à côté de moi qui conduit ?
:mrgreen:
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24

Merci voici le rapport : https://cjoint.com/c/HFt[…]

Ici aussi : J'ai suivi votre conseil, j'ai donc d[…]

La blague du jour

Un petit garçon et son pépé r[…]